Hivernage moteur in-board

Premièrement il faut rincer le moteur pour le dessaler, on fait tourner le moteur au ralenti une demi heure à l'eau douce. Si le bateau est hors de l'eau on peut immergé l'embase dans un grand bac ou brancher les oreilles sur les grilles d'aspiration. Vous pouvez aussi mettre directement un tuyau d'eau dans le filtre à eau de mer en fermant la vanne d'aspiration et en réglant le bon débit d'eau.

Après le rinçage des moteurs a circuit de refroidissement direct, vidangez le bloc, les coudes, les collecteurs et les échangeurs.
Pour les moteurs a circuit de refroidissement in-direct vidangez les parties alimentées en eau de mer.
Vous pouvez aussi mettre de l'antigel par le filtre à eau de mer et faire tourner le moteur jusqu'à ce que l'antigel sorte par l'échappement.

Pendant que votre moteur tourne pour se rincer, controlez l'étanchéité des circuits d'alimentation, de lubrification et de refroidissement.

Après le dessalage, vidangez l'huile de votre moteur et changez le filtre à huile, remplissage et remise à niveau de l'huile moteur.
Si votre bateau est hors de l'eau, vous pouvez démonter l'hélice, la nettoyer et la stocker. Nettoyez et graissez bien l'arbre d'hélice.
Pour les moteurs essence avec le moteur au ralenti après avoir démonter le filtre à air et avec une burette d'huile vous envoyer des petites giclées d'huile dans le carburateur par le gros trou d'aspiration. Votre moteur va se mettre à fumer bleu et il devrait caler, la votre moteur est bien lubrifier pour l'hiver. Pour les moteurs diesel le gazoil a un pouvoir lubrifiant suffisant. Remplissez votre réservoir à carburant pour éviter les problèmes de condensation.

Pulvérisez le moteur avec un dégraissant à froid type Calnet et rincez le moteur. Séchez le moteur à la souflette et pulvérisez le de W40 ou du HHS2000 de chez Wurth.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.